« Compagnon naturel du voyageur », selon l’expression d’Alexandre JORRE d’Amadeus, le smartphone s’est imposé cette année dans le milieu du tourisme où l’on constate une augmentation des ventes sur écrans mobiles de 14% en un an.

Les professionnels du tourisme vont donc devoir bâtir leur stratégie marketing et commerciale en fonction de cette nouvelle donne.

Si on constate que 23% des réservations en France sont faites désormais via un smartphone, c’est dans son utilisation que les habitudes évoluent de manière significative :

  • 50% des utilisateurs prennent leur smartphone pour se repérer ou s’orienter ;
  • 23% pour vérifier des informations de voyage ;
  • 21% pour enregistrer leur vol ;
  • 23% l’utilise comme carte d’embarquement.

Le smartphone est en effet le seul outil digital qui accompagne le voyageur tout au long de son périple, de la préparation du voyage jusqu’au retour, en passant par le voyage en  lui-même, notamment grâce à la suppression depuis cette année des frais d’itinérance en Europe.

Il est donc primordial pour la profession de ne pas se laisser distancer par ces clients qui ont bien compris l’avantage qu’ils pouvaient tirer de leur smartphone.

De réelles opportunités de développement s’ouvrent aux professionnels du tourisme qui peuvent ainsi suivre et aider leurs clients en temps réel, ou leur proposer des offres ciblées.

« Mobile first » devient le maître mot !!

Plus de détails sur l’article de Rémi Bain-Thouverez, TOURMAG, du  21 novembre 2017
www.tourmag.com